Appel à contribution

voir/télécharger en PDF

-- A P P E L   À   C O N T R I B U T I O N --

 

EPISTEMOLOGIES DÉCOLONIALES POUR LA PAIX DANS LE SUD GLOBAL

Hommage au philosophe de la pensée anti-hégémonique

 “Álvaro Ballardo Márquez–Fernández”

 

 

 

Coordinateurs

Eduardo Andrés Sandoval Forero – Revista CoPaLa (Colombie)

Luis Javier Hernández Carmona - Fondo Publicaciones LISYL(Venezuela)

Fernando Proto Gutiérrez – Universidad Nacional de La Matanza (Argentine)

José Javier Capera Figueroa – Revista FAIA (Méxique)

Matías Mattalini - Universidad Nacional de Lanús (Argentine)

Juan Martínez – Revista Analéctica (Méxique)

Sébastien Lefèvre - Université Gaston Berger (Senegal)

Claude Rougier - Réseau d'Études Décoloniales(France)

Agustina Issa - Arkho Ediciones(Argentine)

 

 

 


PRÉSENTATION

Les conflits qui agitent depuis longtemps les différentes sociétés du Sud-Global font l'objet d'un débat émergent dans le champ des études décoloniales. Il est effectivement nécessaire de comprendre de façon critique, à partir de la dimension intersubjective, la praxis libératrice des collectifs populaires et leur pari : repenser et dépasser les modèles linéaires, normatifs et schématiques des démocraties modernes/coloniales, que la logique politique, bureaucratique et instrumentale  es différents gouvernements néolibéraux et coloniaux reproduit.

Construire des sociétés fondées sur un sentir-penser visant la justice, la dignité, la paix et le Bien  Vivre est un pari qu’ont relevé divers acteurs sociaux, mouvements et collectifs subalternes. Cette initiative passe par des actions susceptibles de faire émerger d'autres « mondes possibles », des mondes nécessaires, dont nous avons un besoin urgent si nous voulons subvertir la logique du colonialisme interne, l'indifférence sociale, la peur de la révolution et l’acceptation résignée des processus politiques institutionnels, marchandisés et bureaucratiques.

La praxis subalterne qui émerge depuis ceux « d’en bas » et avec eux,  est l’occasion de comprendre l'ensemble des notions, pensées, théories et épistémès issues d’un imaginaire collectif.  Ce dernier est à la base des pratiques, des discours et des récits des sujets immergés dans les différents espaces sociaux de la réalité globale.

L’idée d'établir un dialogue horizontal etouvert avec les collectifs populaires à partir de leur expérience constitue un tournant politico-épistémique, un pari surla possibilité d’interpréter les changements à partir « d’en bas ». Cela  implique de voir la paix comme une construction populaire, qui intègre des points de vue, des sentiments, des émotions et des langues certes différents mais qui dénoncent tous les inégalités, l'exploitation, la misère et les injustices  affligeant le Sud-Global. C’est l'occasion de réfléchir aux nuances d’une réalité complexe, celle de l'exclusion, de la violence, de la pauvreté et des inégalités structurelles propres à cette partie du monde.

Le Réseau latino-américain pour la Paix, le Fonds de publications LISYL, le Réseau de Pensée décoloniale (dont deux des membres sont français) et les éditions Arkho invitent la communauté universitaire, les collectifs et les chercheurs nationaux et internationaux à participer à l'appel à communication pour le livre « Épistémologies  decoloniales  pour la paix dans le Sud -Global ».  Le but de cette publication est d’aborder les problèmes épistémiques, théoriques, conceptuels, méthodologiques, liés aux expériences individuelles ou collectives menées par ceux « d' en bas » et avec eux. Il s’agit de regrouper des points de vue interdisciplinaires critiques, autocritiques, herméneutiques et réflexifs, et revenir avec cet apport, à partir d’une optique interculturelle, décolonisante et subalterne, sur les débats générés par les études sur la paix.

L'objectif fondamental du livre est de publier des textes s’insérant dans les  perspectives de recherche suivantes:

 

 


LIGNES THÉMATIQUES DE L'APPEL:

  1. Epistémologie et études décoloniales pour la paix: Il s’agit essentiellement d’aborder les débats théoriques du Sud-Global relatifs aux discours et pratiques des collectifs populaires, des groupes « d'en bas » et des acteurs collectifs avec une perspective critique décoloniale ( dans les domaines de la psychologie, sociologie, histoire, communication,  sciences politiques, pédagogie, littérature, théologie, anthropologie, philosophie, entre autres).
  2. Paix et justice sociale subalterne: L’appel souhaite favoriser des débats théoriques et conceptuels sur la paix dans une optique décoloniale et subalterne grâce à un dialogue horizontal,  ouvert, ancré dans la dimension populaire des conflits de la régiongión.
  3. Expériences de paix subalterne et décoloniale: L’objectif central est d'aborder les expériences populaires, communautaires et territoriales de paix dans le Sud global, tout en questionnant d'un point de vue critique les accords de paix, de pacification et de non-violence qui ont été conclus par les différents gouvernements (institutionnels)  avec certains des groupes sociaux de la nation. Il est donc important de réfléchir aux récits qui donnent sa forme à cet exercice subalterne de la paix, à la non-violence et à la résistance pacifique  des mouvements sociaux, ethniques, antisystémiques, subalternes et des groupes populaires qui construisent la paix depuis et avec ceux «d’en bas».
  4. Cartographies socioculturelles de la paix dans le Sud-Global

 

 

 


Comité de coordination  pour la diffusion et réception de l’appel

Eduardo Andrés Sandoval Forero : Mexique et Amerique Centrale

Luis Javier Hernández Carmona y Lucía Andreína Parra : Venezuela, Brésil, Bolivie et Guyane

Eloy Altuve Mejía : Equateur

Indira Henríquez Jarava  et José Javier Capera Figueroa : Colombie et Caraibes  

Fernando Proto Gutiérrez y Agustina Issa : Argentina et Cone Sud

 

 


Normes  de   présentation

Longueur des textes : 20 à 30 pages (folios, feuilles de format lettre -216 x 279 mm-) bibliographie incluse (obligatoire).

Format de police: Times New Roman 12 ; espacement 1.5 et marges 2.5, dernière version de  Word, édition APA version 6.

Citation et format de référence : APA version 6, écriture inclusive obligatoire.

Les articles doivent inclure un brève présentation du parcours de l'auteur ou des auteurs (maximum trois par proposition/texte): nom(s) complet(s), diplôme(s) universitaire(s), établissement, courriel, code ROCID et affiliations diverses.

Le CV ne doit pas dépasser 7 lignes, et être rédigé en Times New Roman11.

 

 


Précisions

  1. La réception de la proposition ou du texte ne constitue pas un engagement de publication.
  2. Tous les travaux seront soumis à un logiciel destiné à vérifier l’absence de plagiat.
  3. Les contributions doivent respecter les exigences éditoriales de l'appel afin de pouvoir être évaluées par le comité de rédaction et les universitaires spécialistes des sujets indiqués. Dans le cas contraire, la proposition sera rejetée car ne répondant pas aux exigences techniques/réglementaires de l'appel.
  4. Tous les articles seront soumis à une évaluation en double aveugle par des pairs universitaires (au niveau national et international). De même, des experts du domaine concerné  examineront, évalueront la version finale du livre, et feront un rapport.
  5. Le livre sera publié par les éditions Arkho en format papier et chaque auteur recevra un exemplaire à titre gracieux. Les autres livres, qu’il soient demandés par les auteurs ou le grand public, seront vendus au coût de production.

 

 


Important:

Les textes composés pour le livre doivent être conformes aux normes, aux prescriptions légales et à la réglementation prévues par le Laboratoire de Recherche Sémiotique et Littéraire. D’autre part, les citations et les références incluses doivent être conformes au style Apa :

http://normasapa.net/2017-edicion-6/

Voir "Critères de publication" sur le lien suivant : http://lisyl.blogspot.com/p/ontosemiotica.html

Les personnes intéressées par l'appel doivent envoyer leur texte in extenso à l'une des adresses électroniques ci-dessous avec l’intitulé suivant: Proposition de chapitre pour le livre  Épistémologies décoloniales.

hercamluisja@gmail.com - lisylula@gmail.com -caperafigueroa@gmail.com- copalarevista@gmail.com -

- luciaparra89@gmail.com

 


 

 

 

Date limite de soumission des textes/propositions:

25 octobre 2019

 

Publication des résultats:

30 Novembre 2019

 

Projet de publication du livre en ligne:

Mars  2020

 

NOTE: Cette publication sera évaluée et jugée par des experts/chercheurs universitaires, qui sont liés et/ou associés aux réseaux de coordination du projet. Le livre aura un numéro ISBN, un dépôt légal sera effectué, il bénéficiera d’une maquette de qualité et d’ un numero ISBN, certification éditoriale du Fond des publications de LISYL (Venezuela).  Des recensions seront également publiées dans les différentes revues des réseaux qui ont coordonné l’appel et largement diffusées par différents médias, sur divers espaces au niveau national et international.